Alassane Pléa: Approché par la Femafoot, voici la réponse du Niçois

News Expatries

Depuis un bon moment, les relations des footballeurs binationaux avec la sélection nationale du Mali alimentent les débats. Alors que le Mali a déjà perdu N'Golo Kanté au profit de la France, footmali.com a eu un long entretien avec le président de la Fédération malienne de football sur le sujet. Parmi les binationaux récupérables, il y a l'attaquant de Nice, le franco-malien, Alassane Pléa, qui brille de mille feux avec les Aiglons niçois. Auteur de 6 matches de Ligue 1 cette saison, l'allier droit a déjà marqué deux fois en 5 titularisations.

Interrogé sur le cas du niçois, Boubacar Baba Diarra lève le voile en ces termes: " Comment nous avons connu Pléa? D'abord c'est son père qui est venu me voir à la Fédération pour me dire que son fils joue au professionnalisme à Nice et qu'il ne verrait pas d'inconvénient de venir jouer avec le Mali. C'est comme ça que nous sommes rentrés en contact avec Pléa.". Face à l'attitude dubitative de Pléa, le patron de la Femafoot soutient que ce n'est pas par faute d'avoir essayé de convaincre le joueur de 23 ans de rejoindre le nid des Aigles du Mali. "Après notre passage à Caen pour tenter de convaincre N'Golo Kanté, nous avons eu une discussion avec Pléa à Paris.  Pléa m'avait rassuré qu'il n'ya avait aucun problème de jouer avec le Mali. Mais de lui donner le temps, le lendemain, de faire valider ce choix auprès de son père et de son agent. Et que vers midi, il allait me donner la suite. J'ai attendu jusqu'à midi. Pléa n'ayant pas réagi à midi, j'ai appelé son père en lui demandant: "est-ce que Pléa ne vous a pas posé une question par rapport à sa participation à l'équipe nationale du Mali?". Il dit que non et que dans tous les cas son souhait est que Pléa viennent jouer avec le Mali, et de s'entendre avec lui . Alors j'ai cherché ce jour là Pléa en vain il n'a pas décroché le téléphone. Ce jour là je devrais prendre mon vol  à 16h pour revenir au Mali. Lorsque nous l'avons relancé plus tard, il a dit qu'il n'est pas encore décidé qu'on lui donne encore de temps le réflexion", affirme-t-il.

En attendant que Pléa se décide, le front de l'attaque malienne reste pour l'instant bien animée avec 13 réalisations après les 6 journées éliminatoires de la CAN 2017 à laquelle le Mali est qualifié.

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article