Ancien sélectionneur des Aigles du Mali, Alain Giresse salue les performances d’Hamari Traoré

News Extra Time

Les récentes performances réalisées par Hamari Traoré sous les couleurs du Stade Rennais ne sont pas passées inaperçues aux yeux de  l’ancien sélectionneur des Aigles du Mali, Alain Giresse. Après un premier passage réussi à la tête des Aigles du Mali entre 2010 et 2012 avec à la clé une médaille de bronze décrochée lors de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon-Guinée Equatoriale 2012, le technicien français était revenu dans le nid des Aigles du Mali quelques années plus tard (2015-2017). Ce nouveau passage d’Alain Giresse à la tête des Aigles avait permis à un jeune défenseur malien de découvrir la sélection nationale ‘’A’’ du Mali. Il s’agit d’Hamari Traoré qui a connu sa première sélection en équipe nationale A le 9 octobre 2015 à l’occasion de la rencontre amicale qui a opposé les Aigles du Mali aux Etalons du Burkina Faso (victoire du Mali 4-1). Ce jeune latéral droit de 27 ans, devenu aujourd’hui une référence en Ligue1 française est en train de réaliser l’une des meilleures saisons de sa carrière footballistique. Puis que Hamari et sa formation ont réussi cette année à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa pour la première fois de leur histoire. Ils disputeront également les demi-finales de la Coupe de France. Ses performances réalisées par Hamari Traoré dans les rangs du Stade Rennais ne sont pas passées inaperçues aux yeux de l’ancien sélectionneur des Aigles du Mali, Alain Giresse qui estime que Hamari a un caractère qu’il faut canaliser. Il l’a fait savoir auprès de nos confrères de Sofoot. «Ce qui te marque rapidement quand tu découvres Hamari, c’est son enthousiasme. Il bosse, il ne fait pas de bruit, mais il a un caractère qu’il faut canaliser. Un bon caractère hein, juste un côté râleur parce qu’il est vivant. Et son jeu est pareil : dynamique, positif... C’est un contre-attaquant, pas un défenseur destructeur, un joueur qui réfléchit, et pour un coach, un joueur comme ça, c’est du gâteau, forcément», dit-il.  
Pour rappel, le Stade Rennais occupe la 9e place du championnat avec 37 points au compteur après 26 journées disputées.

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article