CHAN 2016 : Koïta, un héros appelé par les circonstances

News Compétitions Africaines

Le milieu offensif des Aigles locaux, Sékou Koïta, a marqué de son talent  la rencontre Mali-Ouganda (2-2) de la première journée dans la poule D du CHAN Rwanda 2016. Auteur du premier but égalisateur pour le Mali, il est également fortement impliqué dans le deuxième but des Aigles pour établir la parité pour la 2e fois.  Pour récompenser sa performance, il a été élu ‘’homme du match’’ par la CAF.

Pourtant, rien ne lui prédestinait un tel sort. D’abord ignoré de la pré-liste de la trentaine de joueurs convoqués pour les préparatifs, puis non rappelé pour la liste définitive initialement calée par le sélectionneur, le joueur de l’USC Kita doit sa présence au Rwanda suite à la maladie de N’Tji Samaké,  chez qui les médecins ont signalé un problème cardiaque à la veille de la compétition. Appelé à la rescousse, Sékou Koïta a dès lors commencé à justifier les espoirs placés en lui.

Il s’était d’abord fait remarquer lors d’une rencontre amicale entre les Aigles locaux  et les Aigles Juniors d’un doublé dont une magnifique réalisation sur  coup-franc. Quelques jours plus tard, c’est  face à l’AS Bakaridjan (battue 3-1) qu’il a démontré qu’il est  un joueur de classe exceptionnelle. En pleine course, le champion d’Afrique et vice-champion du monde Cadets a réalisé un magnifique lob d’environ 30 mètres.

Un but d’anthologie qui a aminé tous les débats de la semaine. Moins en vue lors de la CAN U17 avec ses 2 réalisations, remportée par le Mali, Koïta a pesé lourd au Mondial Cadets pour que le Mali puisse monter sur la deuxième marche du podium. L’on se souviendra qu’il est l’auteur de l’unique but de la qualification du Mali pour les demi-finales lors de la victoire des Aiglonnets sur la Croatie (1-0)  en quarts de finale de la Coupe du monde Chili 2015. Agé de moins de 18 ans, les performances de Sékou Koïta lui laissent entrevoir sans conteste un avenir meilleur. C’est à lui maintenant de maintenir la cadence pour pouvoir davantage honorer le Mali comme il le souhaite.

Tags : CHAN 2016  \  Sekou Koita  \ 

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article