Cheick Kéita: Une menace pour Youssouf? Giresse s'explique!

News Les Aigles

Sur la liste des Aigles sélectionnés par Alain Giresse pour affronter les Panthères du Gabon le 12 novembre prochain, c'est le  nom de Cheick Kéita qui retient toutes les attentions. Evoluant en Italie, ce latéral gauche de Virtus Entella n'est pourtant pas a sa première convocation avec l'équipe première. L'on se rappelle que le jeune homme de  20 (une convocation avec les U20), avait été appelé par Alain Giresse pour la rencontre amicale Nigeria-Mali (1-0, le 25 mai dernier) et le match Soudan du Sud-Mali comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 (victoire des Aigles 3-0, le juin dernier). Victime de blessure de dernière minute, Cheick Kéita n'a pas pu rejoindre le groupe ni en France encore moins à Juba. Pour cette re-convocation, le technicien français Alain Giresse attend beaucoup de ce Franco-malien. " C'était dans les perspectives de le faire venir . C'est un latéral gauche qui a été formé à l'AS Monaco. Il a été convoqué tout simplement parce qu'il joue à un poste où nous avons effectivement besoin  de renfort." Sentie comme une menace pour Youssouf Koné, pas performant face à la Côte d'Ivoire (3-1) et toujours dans l'attente de son premier match avec l'équipe première de Lille, Alain Giresse préfère voir plutôt une concurrence en l'arrivée de Cheick Kéita. "C'est plutôt de la concurrence. Tous les joueurs du monde vivent des concurrences que ça soit au club ou avec l'équipe nationale. C'est la loi du foot et du sport en général. A ce poste de latéral gauche j'ai toujours dit qu'il faut des joueurs qui peuvent venir grossir ce secteur de jeu là."

Après 12 journées de Série B (D2 italienne), Cheick Kéita compte 6 matches de championnat qui s'ajoutent à 2 rencontres de Coupe en tant que titulaire.

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article