Coupe de la Confédération : Le Stade malien toujours muet

News

Après une défaite à Sousse contre l’Etoile du Sahel, le Stade malien de Bamako a été tenu en échec à Bamako (0-0) par Al Ahly d’Egypte au compte de la 2e sortie dans la poule A de la Coupe de la Confédération. Seule satisfaction des Blancs de Bamako, la défaite de l’Esperance de Tunisie face à l’Etoile du Sahel (1-0) qui leur assure la 3e place du groupe. Après plus de 180 minutes de jeu, les hommes de Kamel Djabour ne trouvent toujours pas la faille dans les buts adverses.
A l’occasion de sa première prestation face à son public en phase de poules de la Coupe Caf, le Stade malien de Bamako a failli manquer le coche surtout en première période de la rencontre. Peu inspirés, les Stadistes ont laissé les bonnes initiatives à leurs adversaires qui ont mené la vie dure à la défense des Blancs de Bamako. S’ils peuvent se réjouir d’avoir gardé leur case inviolée, le défenseur Bourama Coulibaly et ses partenaires de l’arrière-garde doivent également admettre d’avoir été bien aidés par le manque d’application des Egyptiens dans les derniers gestes de leurs chaudes actions qui ont également buté sur un très bon Djigui Diarra (40’). Dans la foulée du sauvetage de l’international Aiglon Juniors, le Stade malien a bénéficié d’une belle contre-attaque avortée par une faute intelligente de Sherif Diab aux abords de la surface. Et le coup-franc ne donna rien si ce n’est qu’un corner mal exploité.
En seconde mi-temps, c’est le Stade qui domine et s’illustre par son manque de réalisme avec un poteau de Moctar Cissé (53’) et une belle conduite en solo d’Abdoulaye Sissoko dont la frappe puissante passe légèrement au-dessus de la transversale. Pour le reste de la partie, c’était le sauve- qui peut pour les deux formations qui ne voulaient pas perdre le point du nul.
Alassane Cissouma

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article