[Découverte]-Abdoulaye Toungara, le talent caché de la Péninsule Balkanique

News Les Aiglons U20

 Le jeune Abdoulaye Toungara effectue ses premiers pas professionnels sous les couleurs de Flamurtari FC dans le championnat de première division d’Albanie sur la Péninsule Balkanique. Avant-centre  de formation, il  a également une aisance d’évoluer sur le flanc droit. Atterri en  Macédoine à la mi-saison dernière pour un essai au Club de Shkendija, c’est finalement en Albanie et au Flamurtari FC que le jeune talent s’offre son premier contrat professionnel à l’âge de 18 ans et devient ainsi le plus jeune joueur du club albanais. Footmali est allé à sa découverte.    

Aboubacar Toungara a vu le jour le 21 juin 1999 dans la capitale malienne, Bamako. Frère cadet de l’international Aigle, Aboubacar Toungara qui évolue à l’AS FAR du Maroc,  le jeunot à la forte corpulence découvre ainsi le monde professionnel en rejoignant le championnat albanais. A l’instar de son  grand frère, Abdoulaye à lui aussi fait ses débuts de formation au Centre Salif Keita de Bamako (CSK, D1 malienne). Après avoir joué avec toutes les catégories inferieures du CSK, il rejoint en 20 10, l’Académie Kouka Sports de Tunis grâce aux contacts de son frère ainé Aboubacar. Il y passera 3 ans. Dès sa première année à l’Académie il attise les convoitises de plusieurs clubs européens dont le Dinamo Zagreb. Le club fera face à un refus de délivrance de visa au jeune par l’ambassade de la Croatie pour cause de son jeune âge (alors âgé de 11 ans).   

Au terme de sa formation à l’Académie tunisienne, Abdoulaye regagne Bamako où il continuera dans les rangs de son club formateur, le CSK, avec lequel il commence à découvrir la Ligue1 malienne. En début 2017, le très prometteur buteur  bénéficie d’un essai en  Macédoine au club de KF Skendija. Test qu’il réussit mais ne pourra malheureusement signer un contrat professionnel avant ses 18 ans. Pour ne  pas laisser filer un tel jeune talent au potentiel rare, les dirigeants de Shkendija tenteront de le garder en le mettant à la disposition de sa catégorie jeune (U19) en attendant qu’il souffle sa 18e  bougie pour le sécuriser avec la signature d’un contrat professionnel. « Après mon test, je ne pouvais pas signer un contrat professionnel car  je n’avais que 17 ans. Mais les dirigeants du club m’ont gardé en attendant d’avoir mes 18 ans pour m’offrir un contrat professionnel. Je jouais donc  avec les  U19 avec lesquels  j’ai été champion",  a-t-il expliqué à Footmali.  

 Pourtant atterri au cours de la manche retour du championnat cadets albanais, Abdoulaye va apporter sa belle touche à l’acquisition du titre de champion  à travers ses performances à la hauteur des attentes. En 16 matchs disputés, il  inscrit 6 buts et distille 11 passes décisives. Au terme de cette  scintillante demi-saison, Toungara est attiré au Flamurtari  FC par son ex-coach des moins  de 19 ans de Skendija, devenu entraineur du club albanais. «A la fin de la saison, je suis rentré a Bamako pour les vacances. À la reprise je devrais avoir 18 ans et j’allais passer en pro à Shkendija mais notre entraineur  des U 19 du FK Skendija parti à Flamurtari FC au terme de la saison m’a demandé de venir dans son club où j’ai signé pour 3 ans. J’ai accepté sans réfléchir quand il m’a proposé de venir dans son nouveau club car je le connais bien. Ill aide beaucoup les jeunes qui veulent progresser. Il m’a  aussi dit que Flamurtari FC sera un endroit idéal pour moi d’apprendre et je que  pourrais y poursuivre facilement ma progression» nous révèle le jeune Toungara.  

Abdoulaye  paraphe son premier contrat professionnel le 9 août dernier pour une durée de 3 ans et devient ainsi le plus jeune joueur de l’effectif  du Flamurtari FC où son intégration se fait  très vite que prévu. Après quelques séances d’entrainements,   le jeune Toungara s'adapte bien à son nouvel environnement. « Vu que je suis le plus jeune du vestiaire, j’ai l’attention de tout le monde et les autres joueurs m’aident  à m’adapter. Je me sens de plus en plus à l’aise et j’espère dès cette année m’imposer au sein du club. C’est le premier objectif que je me suis  fixé cette saison », nous précise t-il.

Comme tout jeune joueur, Abdoulaye à des ambitions multiples pour sa carrière dont les prémices jaillissent déjà de l’espoir : « J’ai beaucoup de rêves pour ma  carrière mais je voudrais d’abord défendre les couleurs de mon pays. Mon grand frère Aboubacar avait ce même rêve et il est entrain de le réaliser. J’espère qu’un jour je serais moi aussi appelé pour défendre les couleurs du Mali. Je rêve également de jouer à l’avenir dans de grands clubs d’Europe. Je suis surtout fan du Bayern Munich. Je sais que j’ai beaucoup de chemin à faire. Et je pense qu’on peut atteindre nos objectifs si on se met dans l’optique de  les réaliser.»

 

 

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article