[Mali-Côte d’Ivoire]-Mamadou Fofana: "Sortir avec un nul est un regret pour nous, car on pouvait...

News Les Aigles

L’équipe nationale du Mali ‘’version jeunes’’ a été tenue en échec (0-0) hier soir au Stade de 26-Mars de Bamako par les Eléphants de Côte d’Ivoire en match comptant pour la 5e et avant-dernière journée éliminatoire du Mondial Russie 2018. Convoqué pour la première fois chez les Aigles A, le jeune défenseur d’Alanyaspor (D1 turque), Mamadou Fofana a été titularisé dans cette rencontre contre la redoutable équipe ivoirienne.  Un baptême du feu plutôt réussi pour   Nojo,  comme on le surnomme du coté malien. En parfaite entente avec l’expérimenté  Molla Wagué dans la charnière centrale, le néophyte du Nid a sorti un match de belle facture  en rendant le camp malien impénétrable par les attaquants expérimentés ivoiriens. Premier match, première titularisation sanctionnés par un excellent match, Fofana s’en est réjoui au micro de Footmali. "Je remercie d’abord le public malien d’être sorti massivement pour nous soutenir. Je suis vraiment content et très fier d’honorer ma première sélection en équipe Seniors. Sortir avec un nul dans ce match est un regret pour  nous, car on pouvait prendre les trois points et rendre le peuple malien  heureux vue la physionomie du match mais  malheureusement on n’a pas pu concrétiser nos occasions",  a-t-il regretté.

 Avec seulement Molla Wagué (Capitaine du jour) comme vétéran, cette équipe atypique a fait renaitre les espoirs chez les supporters maliens à travers le beau jeu produit et l’engagement dégagé contre cette équipe ivoirienne toujours crainte par les Maliens. Une initiative de rajeunissement que Mamadou Fofana  approuve mais n’oublie pas le rôle des anciens aux cotés des jeunes: "Vous avez vu les jeunes ce soir ! Même s’il n’y avait pas que les jeunes. Les anciens qui sont là nous ont bien aidés avec leur expérience. Ces anciens nous donnent des conseils pour nous permettre d’éviter certaines erreurs. Je crois que la jeunesse a beaucoup prouver ce soir ce n’est qu’un début."

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article