Mamadou Fofana: " Je suis très heureux à Analyaspor"

News Les Aiglons U20

L’international Aiglon Mamadou Fofana alias Nojo évoluant sous les couleurs d’Analyaspor  (promu en première division cette saison) en Turquie s’est exclusivement confié à footmali dans une longue interview.

Arrivé, sous contrat, en Turquie  janvier dernier dans les rangs d’Analyaspor (alors club de deuxième division) en provenance du Stade malien de Bamako, le champion d’Afrique Cadet et vice-champion du monde 2015 de la même catégorie et également défenseur axial des Aiglons du Mali  nous évoque ses ambitions ardentes dans sa carrière professionnelle, son club de cœur où il rêve de jouer un jour  ainsi que ses ambitions pour le Mali et pour le peuple malien .

Présentez- vous à nos lecteurs !

Je me nomme Mamadou Fofana  alias ‘’Nojo‘’. Je suis  international malien. J’évolue présentement en Turquie sous les couleurs d’Analyaspor, un club qui a été promu cette saison en première division turque. Je joue au poste de défenseur axial en équipe nationale ainsi que dans mon  club.

Comment est venu le surnom ‘’Nojo’’ ?

Ho ! C'est le nom d'une école de foot. Je fréquentais une école de foot à Bamako depuis le bas âge dans le quartier de Djicoroni. Une école qu’on appelait Nojo. On logeait à l’internat, on faisait l’école et le foot ensemble comme dans toutes les autres école de foot. Et on ne  rentrait à la maison que pendant les week-ends. Quand j’ai quitté cette école, mes amis ont continué à m’appeler ‘’Nojo’’, un surnom que j’aime bien.

Comment vous-vous sentez dans le groupe d’Analyaspor ?

Je me sens très bien dans le groupe. J’y suis très heureux  malgré le fait que je sois nouveau car je sui arrivé ici il y a moins d’une année. J’ai de très bonnes relations avec les anciens ainsi que l’encadrement. Tout le monde est vraiment cool avec moi ici. Et surtout il ya plusieurs africains aussi dans le club. Cela m'a beaucoup aidé à intégrer facilement le groupe.

Vous venez de monter en première division cette année, quelles sont vos ambitions avec le club pour la nouvelle saison ?

Nous sommes présentement en préparation. Nous avons déjà joué trois matches amicaux  dont deux défaites et une victoire. J’ai pu jouer les trois matches même si j’ai été  remplaçant. Je tiens à faire de bonnes prestations à chaque match afin de gagner plus du temps de jeu. C'est-à-dire devenir titulaire indiscutable dans le groupe et cela passe par le travail de tous les jours. Notre principale ambition cette année c’est le maintien. Si cela se précise, on pourra viser plus haut encore. Pourquoi pas le titre de champion et une qualification en Ligue des champions européenne l’année prochaine?

Est-ce que vous rêvez de jouer dans d’autres grands clubs européens dans  l’avenir ?

Oui bien sûr. Mon rêve est de ne pas m’arrêter ici en Turquie. Je suis maintenant là, c’est déjà bon pour un début. Mon rêve pour le futur c’est de jouer en Angleterre, à Manchester City précisément. C’est mon rêve depuis que j’étais tout petit, je sais que cela passera par beaucoup de travail et des bonnes performances. Donc je me focalise ici d’abord ( à Analyaspor) en  travaillant dur pour pouvoir réaliser ce rêve si précieux pour moi.

Qu’ambitionnez-vous  avec les Aiglons et pour le Mali ?

Bon ! On s’est déjà qualifiés pour la prochaine CAN prévue en Zambie. C’est déjà une très bonne chose. Maintenant il faut regarder de l’avant. Notre ambition est de placer le Mali encore plus haut en rempotant d'autres trophées. Mais on n'est pas arrivé là d’abord. Il faudra gagner des matches, les uns après les autres et essayer de se qualifier pour les demi-finale ce qui est synonyme d’une qualification à la coupe du monde. Après pourquoi pas remporter la Coupe du monde Juniors aussi pour le peuple malien?    

 

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article