Mondial U17: Le Mali en 8es de finale après sa belle victoire sur la Nouvelle Zélande

News Les Aiglons U17

Pour le compte de la 3e et dernière journée du groupe B de la coupe du monde des moins de 17 ans, le Mali s’est largement imposé face à la Nouvelle Zélande par le score de 3 buts à 1. Abdoul Salam Ag Djidou (18’), Djemoussa Traoré (58’) et Lassana N’Diaye (82’) ont marqué pour les vice-champions du monde tandis que Charles Spragg avait réduit le score pour les Néo-zélandais (72’). Fort de ce succès, les Aiglonnets, deuxièmes du groupe B avec 6points au compteur compostent leur ticket pour les huitièmes de finale. Vainqueur de la Turquie par le score de 3 buts à 1 également, le Paraguay termine en tête du groupe avec 9points.

Après leur large succès de 3 buts à 0 contre la Turquie le lundi dernier lors de la deuxième journée des rencontres de poules, les protégés du coach Jonas Komla ont tenu leur rang ce jeudi 12 octobre 2017 en battant la Nouvelle Zélande par le score de 3 buts à 1.

Dès l’entame de la partie les Néo-zélandais vont se procurer la première occasion. Bien servi dans le dos de la défense malienne par l’un de ses partenaires, Mata va buter sur un excellent portier le Youssouf Koita qui écarte le danger (5’). Quelques minutes plus tard, les vice-champions du monde vont prendre le jeu à leur compte. Une domination qui sera payée à la 18e minute. Après avoir déposé son vis-à-vis à l’entrée de la surface, Djemoussa Traoré sert parfaitement Abdoul Salam Ag Djidou pour l’ouverture du score. Le missile, d'une trentaine de mètres,   du sociétaire de l’Académie Jean Marc Guilloux de Bamako s’est logé dans la lucarne droit  du portier adverse (1-0, 18’). Peu après l’ouverture du score, les Maliens vont se montrer dangereux. Idéalement servi par Boubacar Haidara, Lassana N’Diaye tire sur le poteau (43’). Les deux équipes vont rejoindre les vestiaires sur le score de 1 but à 0 en faveur du Mali.

De retour sur la pelouse, le capitaine Mohamed Camara et ses partenaires vont de nouveau prendre le jeu à leur compte. Sur une action solitaire, Djemoussa doublera la mise pour le Mali (2-0, 58’). Quelques minutes plus tard, les Néo-zélandais vont réduire le score. A la réception d’un joli centre venu de la gauche vers la droite, Charles SpraGG marque de la tête (2-1, 72’).

Beaucoup plus puissant que leurs adversaires du jour, les Aiglonnets vont marquer le 3e but. Monté aux avant-postes, le latéral droit, Fodé Konaté se débarrasse de son garde du corps avant d’adresser un centre parfait à Lassana N’Diaye qui n’avait plus qu’à propulser le ballon au fond des filets (3-1, 82’). Décisif lors des deux premières journées en marquant coup sur coup, l’attaquant vedette des Aiglonnets, Lassana N’Diaye a encore marqué (soit son troisième but de la compétition) aujourd’hui pour permettre au Mali de l’emporter par le score de 3 buts à 1 devant la Nouvelle Zélande.

A noter que dans l’autre match du groupe B, le Paraguay s’est imposé par le même score (3-1) devant la Turquie. Leader avec 9points, le Paraguay et le Mali (2e avec 6points) s’emparent des deux tickets qualificatifs pour les huitièmes.

L’équipe du Mali: Youssouf KOITA (GK), Boubacar HAIDARA, Djemoussa TRAORE, Fodé KONATE (puis Siaka Sidibé, 84’), Mamadi FOFANA, Mohamed CAMARA (C) (puis Cheick Oumar Doucouré, 58’), Hadji DRAME (puis Mamadou Traoré, 68’), Abdoul Salam JIDDOU, Mamadou SAMAKE, Ibrahim KANE, Lassana N’DIAYE

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article