Sébé Coulibaly: L'apport de plus

News Foot Féminin

De retour sur la scène continentale après six ans d'absence, c'est avec un effectif étoffé que le Mali s'est rendu au Cameroun pour la 10e édition de la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football féminin. Avec 4 expatriées ayant pleinement  participé à l'impressionnant parcours de l'équipe durant les éliminatoires,  les Aigles Dames cuvée  Oumar Guindo alias Koplan enregistre une  nouvelle arrivée, Sébé Coulibaly (22 ans), dans le groupe. Complétant 5, le nombre de professionnelles du groupe.

Née le 9 février 1994 à Paris (France), Sébé Coulibaly évolue au poste de milieu de terrain. A l'occasion de la CAN 2016, elle découvre pour la première fois le nid des Aiglonnes. "J’ai été très bien accueillie. Il y a des joueuses dans le groupe qui ont beaucoup d’expérience, qui m’apportent leur expérience, qui m’encouragent beaucoup en me donnant beaucoup de conseils. Il y a la capitaine qui parle énormément bien dans le groupe. Tout le staff m’a très bien accueillie et mes coéquipières également. Vraiment tout se passe très bien", explique Sébé qui revient sur les circonstances de sa venue en sélection " Je regardais un peu les matches à la télé. Après j’ai des copines qui étaient à la CAN aussi. Ce sont elles qui m’ont encouragée de venir quand j'ai été contactée par les responsables de l'équipe.".

Auteure d'une réalisation cette saison en 8 matches (7 fois titulaire), Sébé a réalisé sa meilleure saison en club lors de l'exercice 2015-2016 où elle avait  réussi à marquer 5 buts en   17 rencontres de championnat (D2). Sociétaire de Tremblay depuis l'exercice 2008-2009 (elle a fait un petit passage à Saint-Etienne), l'imposante pied gauche qui a tout de l'attaquant des Aigles, Bakary Sako, pourra bien faire tourner dans l'entrejeu aux côtés de l'expérimentée Binta Diarra.

En fêtant son baptême du feu contre le champion en titre, le Nigeria, la Franco-malienne se montre confiante: "On donne tout pour arriver au mieux pour affronter le Nigeria. Nous avons comme principal objectif de passer le premier tour d’abord. On va faire les choses petit à petit pour envisager les demi-finales,  ensuite la finale et pourquoi pas remporter le trophée? C’est vrai que nous sommes tombés dans une poule assez relevée. En tant que malienne je suis bien confiante. On va tout faire pour franchir le premier tour. J’espère qu’on va donner du bon résultat et aller le plus loin possible."

Nigeria-Mali, c'est à 15h GMT pour l'ouverture des hostilités dans la poule B de la CAN Cameroun 2016.

Vous Aimerez Aussi

Reagissez A Cet Article