Coupe CAF: Quand l’entraineur d’Elect Sport tombe sous le charme du public sportif malien !


C’est une prestation de haute volée que le Djoliba AC de Bamako a sortie pour empêcher les Tchadiens d’Elect Sport de rentrer dans la phase de poules de la coupe CAF. Après leur succès à l’aller (1-0), joué à Ndjamena, les Rouges de Heremakono ont validé leur billet au retour en s’imposant largement par le score sans appel de 4 buts à 0. Malgré cette lourde défaite et l’élimination par la même occasion de son équipe, l’entraineur d’Elect Sport, Oumar Françis aura été séduit par la prestation du public sportif malien qui avait pris d'assaut le stade Modibo Kéita de Bamako.

 

Le Djoliba s’est imposé avec la manière face aux Tchadiens d’Elect Sport (4-0) au compte du match retour du tour de cadrage de la coupe CAF, disputé le dimanche 3 novembre dans un stade Modibo Keita archicomble. Victorieux (5-0) sur l’ensemble des deux confrontations, le Djoliba obtient ainsi sa qualification pour la phase de poules de la compétition.

 

Au terme de ce match à sens unique, l’entraineur d’Elect Sport, Oumar Françis s’est exprimé au micro de Footmali. A ses dires, le Djoliba mérite amplement sa qualification. ‘’Il faut dire qu’on s’entendait à un match difficile au retour vu qu’on avait déjà perdu la manche aller chez nous à Ndjamena. C’est ce qui a rendu la tâche difficile au retour. Mais on a fait de notre mieux. Je pense que le Djoliba mérite sa qualification par ce que c’est une équipe qui a du caractère. Les jeunes du Djoliba ont du caractère. C’est ce qui constitue la force de cette équipe malienne’’, a-t-il dit

 

Tout au long de cette rencontre,  la marée rouge qui avait inondé le stade Modibo Keita de Bamako ce jour, a mis une ambiance électrique afin de pousser les partenaires du capitaine Seydou Diallo vers la qualification. Au-delà de son rôle de 12e homme, le public djolibiste aura également séduit l’entraineur d’Elect Sport de par sa prestation non-stop et son fair-play surtout. ‘’L’autre chance que cette équipe du Djoliba  c’est son public aussi. Ils ont un charmant public qui les soutient sans relâche du début à la fin. Ça fait vraiment plaisir d’être soutenu par un tel public. Ils sont fair-play aussi. C’est encourageant. Je tire chapeau au public sportif malien’’, s’est-il incliné.