Qualification Djoliba: "C'est devenu une affaire nationale", martèle Kouadio Georges

C’est un Djoliba efficace qui a mis fin aux rêves des Tchadiens d’Elect Sport d’intégrer la phase de poules de la coupe de la confédération pour la première fois de leur carrière. En match comptant pour la manche retour du tour de cadrage disputé hier dimanche au stade Modibo Keita de Bamako, les protégés du coach Kouadio Georges ont infligé une sévère correction à la formation tchadienne, battue 4-0. Les buts du Djoliba ont respectivement été marqués par Oumar Camara (31’), Souleymane Coulibaly (48’), El Hadji Salim Bah sur penalty (60’) et David Ekwa (90+2).

 

Déjà vainqueur à l’aller en terre tchadienne (1-0), le Djoliba a ainsi confirmé cet avantage au retour en l’emportant par le score sans appel de 4 buts à 0. Du coup, les Rouges de Heremakono rejoignent la phase de poules de la coupe CAF pour la deuxième fois consécutive où ils ambitionnent d’aller très loin.

 

Au terme de cette rencontre à sens unique, l’entraineur du Djoliba, Kouadio Georges a exprimé ses sentiments de joie au micro de Footmali. ‘’Je félicite mes joueurs pour cette brillante qualification. Ça n’a certes pas été facile mais ils ont su le faire. Notre tactique pour cette manche retour était de marquer sans en encaisser. C’est ce qu’on a fait. C’est l’occasion pour moi de les  féliciter. Je félicite également les dirigeants du Djoliba qui ont mis les moyens pour que nous puissions intégrer la phase de poules cette année. Je remercie aussi les supporters qui sont sortis comme un seul homme pour être le 12e homme. Ils ont poussé l’équipe du début à la fin. Je suis vraiment très content. Je dis félicitations à tous les Maliens pour leur soutien. Je dois vous dire que ce n’est plus une affaire du Djoliba mais c’est plutôt devenu une affaire nationale. Donc c’est le Mali qui gagne’’, a expliqué le technicien ivoirien.

 

A l’issue de cette double confrontation face aux tchadiens d’Elect Sport, les Djolibistes auront donc été convaincants en l’emportant largement par 5 buts à 0 et sans encaisser le moindre but. C’est dire que les partenaires du capitaine Seydou Diallo ont fait preuve d’efficacité devant le but adverse tout en restant vigilant derrière.